Rock me Mama

Vous vous souvenez que j’ai eu quelques bobos qui m’on valu un bel arrêt et son lot de soucis admnistratifs dont je suis loin d’être sortie (hein cher M. LaBanque et son bon million d’assurances qui ne servent à rien au final ooop’s je m’égare…..)???

Pendant que je soignais mon dos et mes côtes, en essayant vainement de ne pas envoyer chier la terre entière, je fouinais un peu dans mon bazar et je suis tombée sur des photos de moi enceinte. Vous voyez que je ne suis pas si nulle que ça puisque j’ai réussi à engendrer le mal & le mâle à me reproduire. Quand je me suis vue j’ai poussé un cri d’horreur! Non pas que je sois plus laide que d’habitude enceinte (la tronche de zombie je l’ai tout le temps), pas non plus à cause de mes 35 kg quelques kilos de plus sur la balance, pas à cause de mon énoooooorme bide (pour arriver à pondre un miniscule bébé à l’arrivée nous sommes pas toutes égales devant dame nature grrr hein Cin’ ) non non non.

Alors c’est quoi ce drame? J’vous le dis?

Les fringues!!!!! oh Pinaise! Déjà à l’époque ,soit un plus de 8 ans, ça me semblait naze alors autant vous dire qu’avec le recul je me rends bien compte qu’il y a une couille dans le potage un sérieux problème. Rendez-vous compte, j’étais obligée de porter de la couleur,oui, moi, de la couleur et du plus bel effet si vous voyez ce que je veux dire. Okay c’est futile, je vous l’accorde. Mais primo je suis une vraie fillasse avec tout ce qui va avec,deuzio je bosse dans la fringue depuis toujours (eh ouais tata elie est elle a pas l’air comme mais elle est styliste mes z’amis) donc comprenez que la fringue de grossesse ça été pour moi un vrai calvaire tourner juste avec quelques pièces valables (hors de prix) que j’ai usées jusqu’à la corde, pour le reste c’était juste histoire de ne pas sortir à poil.

T’as vu l’étendue des dégâts à H-12? Punaise mon t-shirt il est tout droit sorti du clip yellow submarine des Beatles!

Déjà, a la base, les vêtements de maternité ça craint alors quand on cherche un soupçon de rock’n’roll dedans ou simplement du sombre ça devient vite la quête du Saint Graal! Tout le monde sait de quoi on parle mais personne ne sait où le trouver, on se trimballe d’enseignes en grandes marques sans succès (on arrive bien à chopper quelques trucs par ci par là m’enfin rien de transcendant)

Inutile de dire que le skull ou le délire rockab’ tu peux te le coller derrière l’oreille. Ouais parce que quand tu couves tu es heureuse et rayonnante, fière de porter ce gros ventre par conséquent tu t’affiche dans du jaune poussin, du rose bonbon et autres motifs qui indiquent bien que tu partages ton intérieur avec un bébé.

Pourtant des fois y’en a qui déchirent. Genre KandyK par exemple.Moi j’adore qu’elle soit enceinte ou pas de toutes façons. J’avais le souvenir d’être tombée là-dessus il y a quelques mois:

Hey ça va on oublie pas de respirer!

Du coup, la coriace que je suis à remué ciel et terre pour trouver qui c’est-y qui a fait cette série de fringues pour rock’n mamans. A la clé, une très belle rencontre avec un couple adorable qui ont sorti une petite collection plutôt basique certes mais avec quelques petits morceaux de rock dedans, des vêtements confort et pas mal coupés. Chez eux tout se joue dans le détail: boutons tête de mort, broderies pin-up et cie.

On est quand même en droit d’avoir encore envie de porter, des top cherries pas trop froufroutans, de la pencil skirt même avec un gros bide ou de ne pas se mettre à détester les sugar skulls parce qu’on porte « la vie » et que c’est pas censé être compatible.

Sérieusement, pour l’avoir vue en vraie la collection ben je dois avouer que je me multiplierais bien encore une fois ou plus.

C’est en ligne par ici et à la boutique  à partir de mercredi.

Ps.Non la dame n’est pas livrée avec.