CONCOURS: Back to school

Pour le retour de la vengeance du blog II Pop’n’Baby a décidé de te gaôooooter, comme ça, juste for fun. Vu, qu’on a une réputation de saletés à tenir, la taulière surtout, on ne peut pas être sympas comme ça sans raisons, après tout le monde va croire qu’on est hyper cools, on va être obligés de faire des free hugs (lWacken m’a donné ma dose, merci) et de vendre des bodies avec des Bisounours qui courent dans les champs de coquelicots ou des poneys qui font caca des arcs-en-ciel.

Du coup, on a décidé qu’on allait trouver une bonne occasion à la con, pour te faire des cadeaux. C’est là que Pop’n’ daddy entre en scène, parce qu’il ne fait pas que monter des stands hein, des fois il a des idées. Et tu vas voir qu’on s’est encore foulé le gros orteil.

Ce sera donc :

« La » photo d’école

 

Allez, approche qu’on t’essplique…

Tu es allé à l’école ? T’as gardé des souvenirs mémorables de cette magnifique période de ta vie ? T’as des parents qui conservent ça dans le but de les sortir à ta descendance un jour de vengeance ?  Ce concours est fait pour toi !

Pour chopper un des cadeaux il s’agit de nous proposer une photo de crèche, école, collège lycée, seul, avec le frangin ou en groupe…enfin une photo d’école quoi.

Toutes les photos seront publiées sur le Pop’n’Blog avant d’être attentivement décortiquées par un jury haut de gamme que le monde entier s’arrache composé de la Pop’n Baby team et de quelques guests.

 Je sais que tu aurais préféré Ozzy O. et Angus Y. , mais ils n’étaient pas disponibles.On n’avait qu’Ozzy pinpin sous la main (et ta photo si elle ne se bouffe pas y’ a peu de chances que ça lui stimule le pompon). Alors, on  fait appel à quelques extras  afin de choisir les heureux gagnants.

 

Mais c’est quoi qu’on gagne ?

 

On va te laisser faire ton shopping tout seul comme un grand pour cette fois.

Pour le preum’s :

 

Pour le Deuz’ :

Un chèque-cadeau de 50 euros

 

Comment qu’on participe ?!

 

  1. On envoie sa photo ici contact@popnbaby.com (ou on nous envoie un lien sur lequel on peut la récupérer, tu peux aussi la poser sur le facebook de Pop’n baby)

    2. On n’oublie pas de préciser son prénom/pseudo qu’on puisse identifier

    3. Si vous êtes sympas, que vous faîtes tourner l’info, ben ouais plus on est de fous plus on rit, que vous partagez sur votre blog, que vous mettiez une bannière, ou un micro article on « offre » + 2 voix systématiquement mais faudra mettre le lien en commentaire. C’est pas qu’on ne voudrait pas faire confiance hein mais j’te l’ai dit on est vraiment gentils.

    4. Si on n’a pas de blog (c’te honte !) on peut partager ou re-tweeter ce sera + 1 vote (si vous pensez toujours à mettre le lien)

Pour ceusses qui ont besoin:

 

code bannière à insérer : <a href= »http://www.popnbaby.com/>img height= »203″ border= »0″ width= »300″ alt= »popnb10″ src= »http://blog.popnbaby.com/files/2012/07/38976442_p.jpg » />

F.A.Q

1. Est-il obligatoire que ce soit moi sur la photo?
Non, mais il faut quand même que vous ayez l’accord de la personne concernée, c’est mieux. Si c’est un de vos nains, pas de problèmes, si c’est votre mec ou votre mère a priori pas de souci, si c’est le cousin Francis avec qui vous êtes en froid depuis 20 ans ça risque d’être un peu gênant vu que les photos seront publiées sur le web 2.0

2. Selon quels critères selon lesquels vous allez départagez les photos ?

C’est là qu’on rigole… Si vous nous connaissez un peu, vous saurez que ce sera sans doute en fonction du degré de kistchitude de la chose, mais ce sera aussi au coup de cœur ou au nombre de pipis culotte (de rire j’entends !) donc pas de critères précis. Tout le monde peut poser sa photo du moment qu’il assume.

      

Les participations sont ouvertes jusqu’au 15 septembre 2011, date à laquelle toutes les photos seront mises en ligne sur ce le blog.

Les résultats tomberont dans les jours qui suivent, on se laisse quand même quelques jours pour se mettre d’accord et profiter surtout de la galerie « back to school »

Et comme on est ‘achement trop sympas, on va piétiner ce qu’il nous reste de dignité. C’est pour toi, c’est cadeau. Ne nous remercie pas.

Tu peux rire maintenant. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je sais, EUX, il sont mignons:

  

Calendrier de l’avent J-18

Rockabilly Powaaaa!
Aujourd’hui l’humeur tirerait sur le rétro, oserais-je le terme yéyé, mouais pas sûre?
Plutôt que d’assortir mon sac à mes chaussures pour 57678ème fois, j’ai décidé d’assortir mon calendrier de l’avent à mon humeur. Ça ne déchire pas,franchement?

La petite robe d’inspiration rockab‘ pour graines de Pinups avec tout ce qu’il faut dessus: des pois, la broche fleur, les petites manches ballons et la ceinture à nouer à 20 euros au lieu de 27 et même que vous avez le temps de la recevoir avant la date fatidique.
Avec une tenue pareille, y’a de quoi pouvoir jouer la Pinup-ette auprès des Greaser de toboggan:

Cliques sur la robe pour aller voir les explications

Et en cadeau Bonux, la même en rouge portée par notre Hell-A nationale toujours sponsorisée par www.popnbaby.com (un vrai panneau publicitaire l’Enzyme).

IL est de retour

Vous avez été nombreux à nous demander LE sac à langer Tattoo suite à cet article:

Eh bien ça n’a pas été chose facile mais ça y est IL est revenu! Ca n’a pas simple, j’ai limite dû coucher pour en avoir de nouveau.Qu’est-ce qu’on ferait por ses clients j’vous jure. Ben quoi? Votre mère ne vous a jamais expliqué qu’il fallait coucher pour réussir? Remarquez La mienne non plus j’ai appris toute seule comme une grande.

Par contre, je n’ai pas eu autant que je voulais, on en a eu assez peu, donc on se bouge l’arrière train si on le veut hein parce que vous êtes nombreux à le vouloir et il y aura encore du déçu à l’arrivée. Ils seront aussi à la boutique pour jeudi. Alors je ne veux plus entendre de: « ah bon y’a plus? vous allez en avoir d’autre quand? »

Pour le commander c’est par ici que ça se passe.

Comment se faire offrir les « Enfers du Rock » quand on a un prénom commun?

Mes parents sont des rebelles dans l’âme au fond, alors bien au fond.

Une fois qu’ils ont eu connaissance de la galère la bonne nouvelle ,ils se sont attelés à la recherche d’un prénom pour leur future progéniture (en l’occurence moi) mais attention là où réside toute la subtilité de la Rebel’attitude c’est dans le fait de me donner qu’un seul prénom du coup fallait au moins essayer de ne pas trop se planter.

Je vais vous passer la série recherches où j’ai failli finir en Marie-Kekchose (je n’ai rien contre les Marie hein sauf les « couches-toi là » et encore).L’illumination a eu lieu lorsque ma mère faisait ses courses au Prisu (ouais j’ai un prénom dégotté au Prisunic de Saint-Mandé trop la classe),elle se retrouve nez à nez avec avec une poupée à couettes qui porte sur la boîte LE prénom.Seulement, je ne sais pas si cette poupée a été vendue à des millions d’exemplaires la même année mais le résultat est là.

!!Attention Photo dossier pas tout à fait assumée!!

Réponse de l’intéressée à « mais qu’est-ce qu’as fouttu?! »: »Oui mais quand t’es née y’en avait pas beaucoup » Normal,puisqu’on est TOUTES nées la même année ou presque.

Quand au paternel dans le fond ça ou autre chose ça fallait bien qu’on me nomme donc…

Z’auriez put vous creuser un peu la tête les amis (parce que ne nous voilons pas la face pour le frangin c’est guère plus reluisant) ch’sais pas moi trouver un truc pas commun qui pète un peu genre Drucilla ou Xéna?Tiens ,moi par exemple je voulais appeller ma fille Lilith mais son géniteur n’a aucun goût n’a pas cédé.Je me demande si quelque part ça n’a pas influer sur le caractère de merde d’Hell-A…

Y’a au moins un avantage dans tout ça. C’est que ça se fête! Chez moi en plus du traditionnel « bonne fête Paulette » y’a le petit cadeau. Le plus souvent Pop’n’Daddy se creuse les méninges pour ne pas tomber à côté mais cette année il a eu tellement de messages subliminaux,qu’il a bravé la pluie, le monde et qu’il est allé me chercher le Saint Graal même pas encore sorti des cartons.Chéri sait être rock and roll quand il veut:

Tadaaaammm!!

Mates au passage comme je maîtrise la potich’attitude j’aurais presque put bosser pour le juste prix si ça existait encore

Mais qu’est-ce que c’est donc que tu nous causes?

Vous vivez sous terre ou quoi? Je parle du livre « Les Enfers du Rock » illustré par Marie Meier et accessoirement écrit par un mec pas trop connu nommé Philippe Manoeuvre.

Des coups de coeur j’en ai pas des masses mais celui-là,il me tient depuis une parution dans Rock & Folk (je crois hein j’suis plus très sûre faut que je vérifie) il y a quelques années, je me demande si ça n’était pas durant ma période de baleineau échoué.Un méga kif,que je suis depuis son myspace,que je n’ai toujours pas réussi à choper en dédicace (mais l’espoir faisant vivre,je ne désespère pas) d’expos en illustrations (punaise ça fait 12 h qu’elle a pas mit à jour son blog mais qu’est-ce qu’elle faiiiiit?)

Alors quand j’ai appris que le bouquin sortait j’en aurais sautillé sur place mais j’ai pas put parce que j’avais la grippe et malheureusement le-dit livre il n’a pas encore développé de vertus thérapeutiques.

Ok,comme dirait mini-moi y’a des bôoooo dessins dedans mais pas que,il faut avouer qu’il est plutôt sympathique tout entier.Philippe M. il sait quand même de quoi il parle mais vu la quantité de trucs que j’ai lus/vus de lui y’a moins « l’effet première fois ».J’aurais presque regardé la nouvelle rien que pour l’écouter c’te hoooonte ça fait la vieille groupie qui bave devant sa télé.

Maintenant c’est le fils qui s’y met quand il a vu AC/DC au début il s’est empressé de raconter l’histoire (la sienne et croyez-moi c’est plein d’imagination ces bestioles) moi qui écoutait d’une oreille ça m’a bien fait rigoler. Même le chien il a eu le droit à sa séance de lecture mais bon elle si ça ne sent pas le poulet ça ne l’intéresse pas.

Je met des tofs de mes nains sur le net,je sais,mes c’est les miens,c’est moi qui les ai fait alors je fais qu’est-ce que je veux!

Il va aller rejoindre ma collection de livres qui font peur dixit l’homme y’a une place juste entre le grand albert et un livre dont j’ai oublié le nom avec de magnifiques illustrations sur Halloween.

Rooooo ce soir je vais allez dans mon lit avec Philippe Manoeuvre & Marie Meier c’est la classe internationale,ça hein?Bon y’aura Pop’n’Daddy aussi et sans doute un des 2 enzymes qui viendra nous rejoindre et…c’est plus un lit c’est une tour HLM!

Nocturne d’Halloween

Le samedi 31 Octobre Pop’n’Baby Shop fait sa nocturne d’Halloween de 18h à 22h.

Ben ouais,on est très forts pour trouver encore une bonne occasion de se goinfrer,boire un coup et discuter et là ça tombait vachement bien! Quand on a la chance d’avoir des clients good vibes on kiffe organiser des p’tits trucs de temps en temps pas trop souvent non plus hein faut pas pousser mémé dans les orties (surtout si elle est en short).

Et vu qu’on aime bien faire les choses en grand dans une petite boutique, on a trouvé une maquilleuse,un tatoueur qui tatoue des gens pour de vrai mais les enfants pour de faux,plein de bonbons, des trucs à boire et un peu aussi de vêtements rock’n’roll tout neufs puisqu’on est quand même là pour ça, à la base.

Comme l’année dernière, si y’en a qui viennent déguisés y’aura de la surprise. C’est presque aussi bien qu’à la kermesse de l’école.

Heuuu par contre pas la peine de me dire que vous êtes déguisé en punk quand vous vous habillez comme ça tous les jours, ça compte pas c’est comme moi. Tiens ça me donne une idée je vais me déguiser en fashionista cette année, ça changera ,ouais avec du carrot pant et tutti quanti.

Tu peux venir, avec ou sans tes enfants mais avec ta CB mais comme on ne peut ni pousser les murs ni stocker 700 litres de punch dans l’arrière boutique ce serait sympa de « réserver » genre un p’tit mail avec le nom et le nb de personnes quoi.  contact@popnbaby.com

Du lait,des seins,de la smam et plein d’autres trucs

Attention cher visiteur si tu es tombé là par hasard (en tapant nichons par exemple hein petit coquinou?) que la vue d’un sein qui sert à autre chose que vendre des yaourts ou de la cosméto t’effraie,que la vue d’un bébé qui tète te file la nausée, passes ton chemin.

Certaines images pourraient heurter la sensibilité de la gent masculine des commandos anti-allaitement ou lactophobes (ça se dit ça?).

Du 12 au 18 Octobre c’est la SMAM (Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel) du coup je me suis dit que c’était le bon moment pour vous raconter ma petite expérience de boîte à lolo.C’est tendance d’en parler cette semaine,tiens même mr MSM il a récupéré un vieux dossier et l’a collé sur sa page d’accueil.

Source:msn.fr

C’est un peu commes d’autres grandes causes : le sida,le cancer du sein,la faim dans le monde,on se sent concerné le jour où tout le monde en parle et le reste de l’année on a le droit d’en avoir rien à secouer.

Donc….

L’allaitement maternel moi-personnellement-je y’en a être plutôt carrément pour, mais, disons que c’est comme la religion,la politique ou les goût de chiottes de sa meilleure copine, ça doit rester ,pour moi, de l’ordre du privé.Attention, j’ai pas dit que c’était une tare ou j’en avais honte loin de là mais je ne le crie pas sur tous les toits non plus.

Ne me lynchez pas tout de suite! Je suis à 2000% pour l’info,la Leche League,l’allaitement au long cours,les réunions,le soutien mère à mère,les conseillères en lactation et cie. J’ai moi-même milité à plus d’une reprise hein faut pas croire.

Malheureusement, dans le monde du lait maternel tout n’est pas toujours blanc rose.

J’m’en va vous conter, non pas l’histoire de Caribou dans le grand Nord (Laurent Gerra sors de ce corps!) mais mes histoires de nichons. Vous avez vu dit comme ça tout de suite ça à l’air plus attractif. D’habitude ce genres d’histoires « spéciales extrémistes de l’allaitement »roooo vous fâchez pas les filles chez moi c’est affecteux, je les garde pour ma pomme mais j’sais pas, ce soir, dans un élan de générosité… 

Avec ma tronche, j’ai souvent tendance à me prendre la méga morale ou le copié-collé du dossier spécial tout droit sorti de « mère parfaite magazine ».Ça ne me dérange pas outre-mesure quand c’est pour me prêcher la bonne parole,dans ce cas je me contente d’opiner du chef en prenant un air vaguement intéressé.La plupart du temps « les gens biens » pense que la pov’naze que je suis elle a dû biberonner, et vu qu’en plus elle n’écoute que de la musique qui fait mal aux oreilles elle a dû y mettre des trucs louches dans le-dit biberon. Mon enzyme de 7 ans et demi est toujours en vie c’est que je n’ai pas dû être si nulle que ça.

Comme le dirait ce cher Helmut F. y’ a des fois où ça m’énerve et pas seulement celles qui portent la frange à la Kate Moss alors c’est là je dégaine ma botte secrète (petit conseil:prendre l’air le plus niais possible,chez moi pas de problèmes c’est naturel):

« ah bon????? ohhh tu sais moi je n’ai allaité mon fils que 3 ans, sa sœur 2 ans et demi ,j’ai juste co-allaité et allaité enceinte, j’y connais trop rien »

Dans ce cas précis, soit la dame est écœurée,soit bouche-bée,soit me dévisage de la tête aux pieds,soit me pose plein de questions tordues, soit se barre en courant et parfois tout en même temps!

Ouais j’ressemble à une vieille hippie sur la dernière photo

Croyez-moi j’en ai encore pas mal d’autres anecdotes dans le genre en magasin:

Lors d’un salon du Baby ,où nous avions un stand,Il a fallu voir la tronche d’une nana de la LLL quand elle m’a vu débarquer avec mon t-shirt AC/DC,ma grumette de 2 ans ,fringuée,comme à son habitude so rock’n roll et mon porte-bébé avec une tête de mort en strass.

copyright Celia Pernot

« -Ouiiiiiii??? Vous désirez? d’un ton sec (et surtout surpris)

-Je peux utiliser votre espace allaitement?

-????

-Ma fille veut téter! (tu croyais quoi? que j’allais sniffer du talc derrière ou quoi grrrrrr)

Et là son visage s’est illuminé….

-Mais biensuuuuur allez-yyyyyyyy! Vous voulez un verre d’eau?

-Non non merci ça ira.

-Je suppose que vous n’avez pas besoin d’aide? m’a t-elle dit en rigolant.

Ma fille a même servi de modèle pour illustrer des explications à la maman d’un petit bout de quelques semaines (ouais j’suis pas si rancunière que ça finalement).Pour une fois qu’Hell-A sert d’exemple ça méritait d’être souligné.

Un jour,je vous raconterais tout ça dans le détail.Non ne me remercie pas c’est pour toi,c’est cadeau.

Ce qui est drôle dans tout ça,c’est que je suis bien loin d’être la seule dans ce cas. Ben oui, il paraît que le maternage se veut de plus en plus rock’n roll et ça, c’est un truc qui me fait grave plaisir,c’est quand même une des raisons qui a motivé la création de Pop’n’Baby. Je rencontre de plus en plus de mummies allaitantes tatouées (et pas q’une petite fée sur la cheville droite genre plutôt œuvres d’art comme chez eux),piercées,lookées un truc de dingue avec même des papas assortis des fois.Punk,bio et vegan finalement ça s’accorde bien.

Oh et puis d’abord toutes ces histoires de lait, de poitrine,de bébé vissé au sein c’est de la faute de Pop’n’Daddy (il faut bien trouver un coupable).

Je vous explique:quand j’attendais le fils prodigue, l’allaitement et tout le bazar ça aurait eu tendance à me déclancher un urticaire géant:« Vade Retro Satanas! Pouah!Caca! Je veux pas que mon bébé y me touche les seiinnnnns,c’est dégeueeeeeuuuu ,on aura plus de vie sexuelle (je comprendrais plus tard que quand tu viens de pondre, la vie sexuelle c’est pas ta priorité)» 

Mais c’était sans compter sur la persuasion du père des enzymes: »Tu veux pas essayer ? T’es sûre?Si tu veux pas c’est pas grave mais serait quand même bien » Il y a mit les formes comme c’est pas possible,en même temps il avait plutôt intérêt parce qu’une Pop’n’Mummy pleine d’hormones ça a vite fait de te balancer la table à langer ikea même pas déballée à travers la tronche.

Une fois l’engin d’à peine 2 kg livré je me suis dit qu’il n’allait pas me flinguer la poitrine et accessoirement je ne l’avais pas trop loupé mais là n’est pas le sujet.

Oui mon fils est fringué comme un naze (ça s’est arrangé après z’inquiètez pas) mais y’a 7ans en vêtements de préma on n’avait pas grand choix et comme aime le risque on ne connaissait pas le modèle(XX ou XY) avant livraison ce qui explique le jauuuuuuune. Vous comprenez mieux mon aversion pour le pastel et les lapinous maintenant? Vous aurez remarqué qu’il maîtrise quand même un certain signe de ralliement…..rock my baby rock…

Et les principaux intéressés dans tous ça? Mes seins vont bien ils vous remercient, ils ne m’arrivent pas aux genoux,je peux encore porter du décolleté, je ne met QUE ça à vrai dire et à part peut-être 2 vergetures (bon d’accord 7 ou 8)c’est pas pire qu’avant. J’vous les montre?

Hey ho (let’s go,okay elle est facile celle là) vous ne pensiez quand même pas que j’allais poster une photo de ma poitrine?Mais le bout de sein et bien le mien,le bébé aussi d’ailleurs.

Quand aux choses du seske, eh bien,on en a mit un autre en route alors que le premier tétait encore c’est bienque le mâle ne devait pas être si écœuré que ça par sa vache à lait. Je vous vois venir avec vos gros sabots,l’homme n’est pas lactophile du tout.

Il a même rassuré pas mal de futurs papas à ce propos à la boutique ou ailleurs ,un peu plus et l’homme serait transformé en conseillère en lactation spéciale papas,le pire c’est qu’il est même convaincant.Si on peut filer un coup de main…

A ce propos, on vous prépare une pitite surprise dans les semaines à venir avec quelques accessoires pour les mamans qui allaitent et les bébés qui boivent leur lait à la source.

A suivre…….

Pop’n’Baby sur Milk On Line

Ah là j’suis carrément fière,un produit sur milk.net.

Ouiiii bonnnn j’ai beau ne me revendiquer ni modeuse,ni tendance (et pour avoir fréquenté une école de stylisme je sais ce que je dis!) ça me fait plaisir d’être dans la série rock « après bébé » même avec un tee-shirt à cerises (qui serait plutôt pinup ou rockab’) mais bon on ne va pas chipoter j’suis quand même sur milk quoi!

Bon j’arrête.

A l’approche d’Halloween, voici notre sélection mortelle !

Un pitit article bien sympa paru sur Fresh and Fashion ce jour (un grand merci à la journaliste au passage):

« Quelques grammes de rock dans un monde de mômes», c’est le crédo de la marque Pop’n’baby. Loin du sage rose pour les filles et bleu pour les garçons, la marque propose une vision décoiffante des layettes pour les moins de deux ans ! Décryptage.

« Rendre la garde-robe des plus petits, vintage et décalé ». L’idée ne vient pas de deux originaux, mais bien d’un couple de parents, passionnés de mode et qui ne se retrouvaient pas dans les déguisements trop conformes et classiques de petits bouts. L’histoire commence ainsi, il y a quatre ans et donne naissance à une boutique parisienne résolument dans l’air du temps. À bas l’establishment lisse et net, et place aux têtes de morts, aux motifs bigarrés, et aux accessoires clins d’œil ! Sacs à langer, vêtements de maternité, layettes, tétines, sacs bébé, sets à manger, crèmes, vêtements enfants, accessoires… On trouve tout ce qu’il faut pour bébé, sa fratrie (jusqu’à dix ans), sa maman (ligne pop’n’mummy) et son papa aussi (ligne pop’n’daddy). Les traditionnels pâquerettes et coquelicots sont remplacés par les Beatles, les Rolling Stones et les Clash. Ou agrémentés par de l’imprimé rétro, trash ou fun. Et pour la berceuse, on ose une instrumentale d’Iggy Pop sur le refrain de Baby Pop de France Gall : Chante, danse Baby pop.

A l’approche d’Halloween, voici notre sélection mortelle !

1. Le sac à langer de maman et de papa 32 euros, 36 euros
2. Les bodies Rock (ici AC/DC, Sex Pistols, Alice Cooper)
25 euros
3. Les bavoirs où on peut vraiment cracher (ici Blondie et Black Sabbath)
10 euros
4. Les Chaussons Stardom Navy,
25 euros
5. Les Zombie girls barrettes,
5 euros
6. Le Set Repas kiss,
15 euros
7. Le T-shirt Rolling Stones Tatoo,
16 euros
8. Les tétines (lil’aligator, wild child léopard), 5 euros
9. La casquette de la mort,
18 euros
10. Les Chaussettes Bones,
5 euros

Pop’N’Baby :
25, rue de la Forge Royale 75011 Paris
http://www.myspace.com/popnbabyshop

Commande en ligne : www.popnbaby.com

l’article entier c’est par ici

Commentaires sur Le Père Noël n’existe pas (et les Ramones sont morts)

Faut-il ou non briser les rêves des enfants ? telle est la question…

Prends le Père Noël par exemple… T’en penses quoi toi : qu’il est préférable de tout mettre en oeuvre pour les amener à croire le plus longtemps possible en l’existence de ce généreux barbu qui boit du Coca-Cola au Pôle Nord ou de leur expliquer clairement que cette histoire est une foutaise et qu’en réalité, Noël est synonyme de découvert bancaire lié à l’achat de ces satanés cadeaux ?

En même temps, tu me diras, tous les enfants ne réagissent pas de la même façon à l’annonce de ce genre de nouvelle. Certains risquent de voir leurs rêves brisés et de se demander jusqu’à quel point les adultes mentent aux enfants, tandis que d’autres mômes se contenteront de dire « je le savais » en avouant avoir reconnu Tonton Jean-Claude dans le rôle du Père Noël au dernier réveillon (bordel Jean-Claude, on t’avait pourtant bien dit de ne pas gardé ton pantalon de survêt !)

De mon côté, je n’ai pas encore eu à gérer la fatidique question de l’existence ou de la non-existence du Père Noël avec mes enfants ayant trouvé le bon compromis de leur expliquer que les parents achetaient eux-mêmes les cadeaux avant de les expédier au Père Noël pour qu’il les livre le soir de Noël. Une façon très futée, reconnaissons-le, de ménager les rêves des enfants tout en leur expliquant ceci dit que les cadeaux, ça coûte cher et qu’il ne faut pas espérer recevoir tous les jouets que l’on a marqués d’une croix dans les catalogues.

En ce qui me concerne, là où ça se complique, ce n’est pas tant sur la question du Père Noël que sur celles des Ramones. Rien à voir, ouais je sais. Mais un peu quand même, attends de lire la suite, tu vas tout de suite…

Ma môme est fan des Ramones. Pour faire rien que comme sa mère, sans doute. Et puis aussi, tout simplement, parce qu’elle un peu été élevée aux Ramones malgré elle et qu’à force d’entendre leurs tubes en boucle, elle a fait de « Hey Ho Let’s Go » son credo. Seulement voilà, va donc expliquer à un enfant de 5 ans que ces gens qu’on entend dans la chaîne hi-fi et qu’on regarde dans des clips vidéos, ben vas-y pour lui faire piger que ces gens-là sont morts euh ! La gosse, elle te répondra que c’est impossible, que les morts ne peuvent pas chanter et qu’ils ne passent pas à la télé !!

Alors je fais quoi moi, tandis que ma gosse se pavane en t-shirt Ramones tout en cultivant l’espoir de les voir sur scène quand elle sera grande ?  Je fais quoi hein ?!! Je brise à jamais ses rêves de punk rock ?! Franchement, ça vaut le coup ?

Naaaaan, tout bien réfléchi, je préfère attendre. je voudrais pas la traumatiser, tu comprends. Pauvre petite va. Déjà que la dernière fois elle est rentrée de l’école vexée jusqu’au slip parce qu’elle avait mis son beau t-shirt Ramones et que sa voisine de classe ne savait pas qui étaient les Ramones. Pire, la dernière fois elle est rentrée en rage en désignant son t-shirt New york Dolls et en m’expliquant qu’une copine lui avait dit que c’était même pas des chanteurs : comment ça les New York Dolls c’est pas des chanteurs ?! Elle veut qu’on lui mette Trash dans les oreilles celle là ?! Et la fois où une copine lui a dit que Iggy était moche… han lala, je te dis pas le drame : oser dire à une mini-fan de punk 77 qu’Iggy Pop il est pas cool, c’est super risqué, ça risque de se finir en tirage de couettes et bataille de pâte à modeler. Pis comme je ‘lai dit à ma môme, Iggy c’est le meilleur et puis de toute façon, il ne sera jamais aussi effrayant que Dora l’exploratrice, même quand il fait ses yeux de dégénérés.

Ralala… élever ses enfants au punk rock c’est pas si simple hein…!

Commentaires sur Le rockeur : et si on laissait tomber les préjugés pour une fois ?


C’est quoi un rockeur ?

J’ai posé la question à mon ami Robert. Robert le dictionnaire. Et Robert m’a répondu ceci : « Personne qui se réclame du mouvement rock« .

J’ai dit : « OK, cool. ». Et puis Robert a ajouté : « Le blouson de cuir noir, les santiags du rockeur« . Et là j’ai dit : « s’pas vré ! » et je me suis indignée.

Parce qu’entre nous, y a pas que Robert qui est gouverné par les clichés. En plus Robert, il est excusable, il n’a pas le temps de s’étendre sur les définitions et de chipoter sur les détails : ce n’est qu’un dictionnaire, après tout. Mais demande donc à n’importe qui ce qu’est un rockeur, et tu verras que tu auras droit à ta dose de clichés et d’idées reçues.

Car le rockeur, on l’imagine volontiers comme un personnage dans le genre bête et méchant, sombre et agressif, adepte du mauvais goût, du son trop fort, du rire gras et de la bière à outrance. A partir de là, envisager qu’une famille et que des enfants évoluent dans un univers tourné vers la culture rock est une idée qui dérange et qui donne lieu aux pires idées reçues.

On commence par le look. Parce que c’est important le look.

Et dans l’esprit des gens, un look rock’n’roll, c’est quoi ? Si on résume, c’est du mauvais goût. C’est des fringues sales et trouées, du noir à outrance, des accessoires aussi extravagants qu’énigmatiques, une sorte de mise en scène vouée à témoigner son anticonformisme tout en inspirant une sorte d’aversion générale. En gros le rockeur, il est censé porter du collier à clou, du cuir et des fringues trouées, avoir le cheveu long et gras et secouer la tête frénétiquement sur des rythmes abrutissants tout en faisant ronronner le moteur de sa Harley. Seulement voilà, le rockeur n’est pas nécessairement un gothique intégriste baignant dans un univers sombre emprunt de satanisme, ni un punk pataugeant dans son vomi et s’enfilant des épingles à nourrice dans les oreilles.

Et les femmes qui se revendiquent rock’n’roll, on en pense quoi alors ?! Qu’elles répondent aux mêmes clichés, boivent et éructent leur bière dans les concerts de hard rock, portent des collants troués et des vestes à frange, se crêpent les cheveux, se maquillent de façon à cultiver leur vulgarité et se font tatouer des têtes de mort plein les bras comme des camionneurs ?

Mes bichons, vous ne croyez pas qu’il est grand temps de rompre enfin avec ces tristes idées reçues ?

Parce que, soyons bien d’accord, on respecte le trip gothique, on respecte le punk dans toute sa splendeur, les hardos barbus et les rassemblements de motards sur fond de rock’n’roll. On respecte et souvent, on aime (enfin vous peut-être pas, mais moi j’aime). Seulement voilà, il serait temps d’ouvrir un peu les yeux et de se rendre compte que le rock’n’roll, ce n’est pas QUE ça. Qu’un papa rockeur n’a pas forcément le look d’Ozzy Osbourne, qu’une maman rockeuse n’est pas forcément une Nancy Spungen et que des mômes peuvent être lookés rock’n’roll tout en restant ancrés dans leur univers enfantin.

Parce que pour info, le rock n’a pas engendré que du mauvais goût et des icônes sombres, suintant la révolte, le mal être et l’agressivité.

Tiens, tu cherches du rockeur charismatique ? Je vais t’en donner en veux-tu en voilà :

Hé ouais, tout de suite, c’est plus sexy, je ne te le fais pas dire.

Et quand les nanas décident de donner dans le trip rock’n’roll, ça donne quoi alors ? Ben ça peut donner ça :

Allez, dis-le : « Ah ouais, quand même… »

Alors pour conclure, on dit quoi ? On se dit que finalement, l’esprit rock’n’roll engendre aussi du bon goût, que s’habiller rock ne signifie pas s’enlaidir pour autant (bien au contraire) et qu’on peut décider d’opter pour une garde robe rock, y compris pour ses mômes, sans traumatiser qui que ce soit. Et puis franchement, de vous à moi, t’oserais dire que c’est pas mignon-trognon-trop-chou-‘achment-trop-fun de voir des mômes sapés comme ça ?! :

Enfin moi personnellement, je kiffe. Méchamment même. Pis faut avouer une chose, c’est que la mode rock pour les gosses, ça a autrement plus de style que les joggings Franklin et les t-shirts Dora l’exploratrice… Enfin bon, je dis cela, je ne dis rien…