Calendrier de l’avent J-18

Rockabilly Powaaaa!
Aujourd’hui l’humeur tirerait sur le rétro, oserais-je le terme yéyé, mouais pas sûre?
Plutôt que d’assortir mon sac à mes chaussures pour 57678ème fois, j’ai décidé d’assortir mon calendrier de l’avent à mon humeur. Ça ne déchire pas,franchement?

La petite robe d’inspiration rockab‘ pour graines de Pinups avec tout ce qu’il faut dessus: des pois, la broche fleur, les petites manches ballons et la ceinture à nouer à 20 euros au lieu de 27 et même que vous avez le temps de la recevoir avant la date fatidique.
Avec une tenue pareille, y’a de quoi pouvoir jouer la Pinup-ette auprès des Greaser de toboggan:

Cliques sur la robe pour aller voir les explications

Et en cadeau Bonux, la même en rouge portée par notre Hell-A nationale toujours sponsorisée par www.popnbaby.com (un vrai panneau publicitaire l’Enzyme).

IL est de retour

Vous avez été nombreux à nous demander LE sac à langer Tattoo suite à cet article:

Eh bien ça n’a pas été chose facile mais ça y est IL est revenu! Ca n’a pas simple, j’ai limite dû coucher pour en avoir de nouveau.Qu’est-ce qu’on ferait por ses clients j’vous jure. Ben quoi? Votre mère ne vous a jamais expliqué qu’il fallait coucher pour réussir? Remarquez La mienne non plus j’ai appris toute seule comme une grande.

Par contre, je n’ai pas eu autant que je voulais, on en a eu assez peu, donc on se bouge l’arrière train si on le veut hein parce que vous êtes nombreux à le vouloir et il y aura encore du déçu à l’arrivée. Ils seront aussi à la boutique pour jeudi. Alors je ne veux plus entendre de: « ah bon y’a plus? vous allez en avoir d’autre quand? »

Pour le commander c’est par ici que ça se passe.

Commentaires sur l’introduction du punk français chez les enfants

ou comment faire l’éducation musicale de ses enfants à l’aide la télé-poubelle-réalité.

Explication:Tout  a commencé avec la nouvelle star, disons qu’on aime bien voir des gens qui ne savent pas chanter se faire latter la tronche sermoner devant témoins. Le seul truc auquel nous n’avions point pensé c’est que le second mâle de la maison puisse se passionner et militer pour un candidat: Soan (punaise il a fallu que je lui demande je l’avais déjà oublié)

Mouuuuaiiiiiiis…..

Ca aurait put être pire me direz-vous, il aurait put cèder à la tentation hormonale pré-pubère et soutenir une blondasse à forte poitrine qui miaule.

Disons qu’en matière de musique, on serait plurôt du genre intransigeants par ici et pas trop branchés émissions de ce genre qui donnent l’impression que connaître 3 notes de sofège et/oui rouler des fesses dans une micro-robe ça suffit à faire de toi une Staaaaaar.

En gros: mon petit poussinou si tu veux réussir soit tu es passionné et tu bosses soit tu comptes pas trop sur nous surtout si tu veux aller faire le bouffon à la télé et, pour une fois ,c’est pas leur géniteur qui va me contredire. Lui, qui sac à dos au vent, essayait de fourguer ses cassettes…maintenant il essaie de fourguer nos tee-shirts (punk et moins punks) mais sans le sac à dos.

Bref, tout ça pour dire que mon fils s’est donc prit « d’affection » pour le personnage incarné par Soan, pour son univers et il l’a beaucoup entendu parler des Béru…Ni une ni deux SuperMère Indigne dégaine une partie de leur discographie.

C’est aussi là qu’on se rend compte qu’on vieillit: le retour!

Maintenant que je suis passée du côté un peu plus obscur de la force, que je suis un peu (mais alors vraiment un tout petit peu) moins en colère contre la terre entière, me suis rendue compte qu’il y’a certains textes qui me semblaient un peu plus rudes dans l’écriture qu’à l’époque. J’ai joué le CSA ,je n’en suis pas fière. Il n’a que 7 ans mon grumeau et j’ai pas franchement envie de me lancer dans l’analyse de certaines chansons un peu « dures » avec lui ,parce que je vais peut-être vous apprendre un truc, mais à cet âge ça travaille du chapeau sévère ou je suis une grosse feignasse, au choix.

J’ai même réussi à placer pas mal de bricoles qui n’ont pas le droit de passer à la maison en temps normal sous peine d’incident diplomatique (Il faut dire que je n’ai pas choisi mon coloc’ préféré pour son goût certain en matière de musique) bon je me venge à la boutique là, au moins, les clients ont du goût.

De plus, il a croisé le-dit punk de télé réalité juste à côté et il paraît qu’il est « trop sympa » et qu’il bave toujours un peu sur cette émission au passage. Mouaiiiiiis bis.

Mais ,même si ça l’éclate de pogo-ter dans le salon, c’est moins son truc qu’AC/DC ou Kiss…pour le moment.

Tee shirt RS Rambler-Veste à capuche KISS

Par contre,j’aurais presque eue la larme à l’oeil quand ma terreur à couettes s’est mise à brailler « milleuuuu neufeuuu saaaaans soisssssanteuuu dizuiteeeuuu les be’urier sont les roiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii »

Eh oui les pantalons tartan et autres tee-shirts lil hooligan je les ai testé sur les miens en premier et ça laisse des séquelles a priori.

Pantalon RYB-Perfecto the two percenters-air aimable: maman

C’est pas le tout mais y’a du foetus party qui m’attends: « mon fils et punnnnk mon fils est punk,mooon fils est punk » j’adore ce morceau qui sent le vécu à mort…j’en rirais sans doute moins dans quelques années.

Commentaires sur Rions z’un peu

Moi qui suit, en général, archi contre la video qui tourne en boucle que ce soit sur mysbook ou facespace ou jesépakoi , là je ne peux pas résister!

Je crois bien que si je me mettais des culottes j’aurais fait pipi dedans! Par contre je ne remecie pas celui qui mes les a fait  découvrir parce que je suis (encore plus qu’en temps normal) passée pour une abrutie dans les transports en mattant la video Bézu/Ramstein et piquant un fou rire sous l’oeil médusé de mon voisin de siège qui lui n’avait pas le son…m’en suis rendue compte après coup…pas grave.

Y’a des « institutions » (là je ne parle plus de Bézu on est bien d’accord?) auxquelles il ne faut pas toucher mais là franchement je dis chapeau bas fallait oser.

Aller un petit dernier pour la route.Je continue sur ma lancée ce soir et demain matin vous avez ,à la boutique, du body Sim, du tee-shirt laurent Gerra voire même du bavoir « les musclés ».

‘tention je vous fais la transition de mort digne d’un enchaînement d’animateur sur le cable la nuit….

J’ai reçu toute la série AC/DC « About to Walk » en bodies & tee-shirts  dans toutes les tailles et elle est aussi à la boutique par contre pour la série « je te survivrais » je pense qu’il faudra attendre un peu.

   

Commentaires sur Popnbaby chez les Furieux

Parce qu’on ne bosse pas assez la semaine et qu’on s’ennuie le dimanche:

le Dimanche 27 Septembre on sera chez eux pour « le marché de la rentrée des créateurs »

Z’avez vu comment ça pète? Hein?

On aura évidement pas toute la collection parce qu’on est pas chez Mémé on va non plus squatter les lieux,donc y’aura surtout du créateurs (ça tombe c’est le thème!) et quelques p’tits trucs so rock’n’roll juste pour les rock’n’Babies à moins que tu aimes le moulant ou que tu rentres dans du 2 ans….

Si vous êtes les seuls (ouhhhh shame on You!!!!) à ne jamais être allés boire un coup là-bas (oui le coma éthylique ça compte aussi) on vous redonne quand même l’adresse:

Les Furieux

74, rue de la Roquette

75011 Paris

Ps. On sera contents de vous voir mais comptez pas sur nous pour payer de tournée générale à part à l’eau du robinet! On veut bien êtres sympas mais faudrait pas dépasser les bornes des limites.

Commentaires sur Je suis faible!

J’ai une addiction dont je suis pas forcément fière: le catch ouais bon ça va ça pourrait être pire.

Eh oui  mais ‘tention pas n’importe lequel celui qui passe à des heures impossibles dans la nuit, avec du commentaire impliqué, avec du strass de la paillette du décorum du gros son derrière et tutti quanti mais si celui où ils font des vols planés quand ils s’effleurent ,WWE? SmackDown? RAW? Ca y est vous voyez de quoi je parle?

J’y peux rien j’adore, des slips fluos, de la sueur, des muscles il m’en faut moins que ça pour m’émoustiller en temps normal. Bon d’habitude, je me contente de saouler mon coloc’ de canapé en lui faisait le CV du moindre gugusse qui monte sur le ring en piaillant et sautillant dans tous les sens.

Je lisais même les magazines du cousin (ou de mon abruti adorable petit frère je sais plus) mais discrète hein fallait pas que ça se sache non plus.

Mais la grande nouvelle c’est que : je suis tendance! si si j’vous assure………

Après des mois d’achat de cartes pokénazes pour ne pas que la chair de ma chair passe pour un has been à l’école (ouais des fois en tant que parents on est prêts à tout pour ne pas finir avec un Screetch’ ou Steeve Urkel faîtes appel à vos références 90’s bon sang!) voilà qu’il me réclame des cartes….de catch! J’aurais presque eue envie de l’embrasser si on avait pas été devant l’école et que c’est bien connu, à 7 ans, on embrasse pas sa mère devant témoins (sauf si elle se traîne à vos pieds en pleurant toutes les larmes de son corps). J’avais bien croisé un gnome à tee shirt « triple H » sans que ça me mette la puce à l’oreille.

C’est officiel le catch a fait son entrée dans la cour d’école heuu sous formes de cartes hein je n’envoie encore mini-moi bastonner ses congénères habillé en Rey Misterio.Quoique, j’ai craqué là-dessus:

Source:http://blablasblog.typepad.fr/

Donc, me voilà partie a décortiquer le paquet de cartes avec le fils, lui expliquer toutes les subtilités d’une Baptista Bomb et que même si triple H est champion il sera puni ad vitam aeternam si il échange celle avec l’Undertaker (THE Undertaker quoi on ne plaisante pas avec ça non mais ho).

Au grand désespoir du coloc’ de canapé le catch passe désormais aussi à des des heures de grande écoute, ou plutôt des heures moins tardives, et donc là en plus de la nana qui sautille, y’a maintenant grumeau n°1 qui piaille et l’enzymette qui menace de sauter du canapé. 

D’ailleurs cette dernière a eu une révélation: « mamaaaaaaannnn y’a des filles aussi qui font le catch?!!! » Curieusement, le Pop’n’Daddy les divas ça le dérange vachement moins…allez comprendre.

Ca va pour le moment ils se contentent de jouer avec leur cartes et de faire catcher les playmotruc mais c’était sans compter sur leur mère gnark gnark gnark

J’y peux rien si je suis faiiiiiiible,je suis allée une brocante rétro pas loin de la boutique et je suis tombée là-dessus:

   

Hein que je devrais avoir honte? Même pas!

Et puis qui sait,avec Halloween qui arrive il se pourrait être que vous ayez une petite surprise…On se calme, je n’ai pas assez de poids ni de moyens pour faire venir john Cena à la boutique mais bon…..

Commentaires sur Y’a des jours où….

….faut vraiment que je vous aime moi je vous le dis!

Pas simple  tous les jours,de jouer la mom’preneur c’est un peu plus compliqué que de jouer à la marchande surtout que , comme sans doute 95% des filles de ma génération, j’avais une bonne vieille marchande smoby en plastoc fluo avec des fruits et des légumes dedans eux aussi fluo d’ailleurs pas des tee-shirts à tête de mort ou des bodies Sex pistols!

Voilà donc l’histoire du jour:

Comme tous les samedis matins  je m’en vais aux aurores de mon home sweet home,(parce que non je n’habite pas dans les 3m2 derrière le shop un point d’eau même pas chaude et un micro-onde qui donne le cancer ça ne me suffit pas pour vivre oui je sais j’ai des goûts de luxe) en laissant pas franchement honteuse des grumeaux sur-excités à leur géniteur sur-endormi bravant la grisaille et la ponctualité de la ratp.

Parce que faut vous dire quand même que j’habite non pas chez Mickey mais juste à côté ,pour situer, ce qui nous donne donc l’addition:RER+METRO+BUS+MARCHE= 25 rue de la forge royale, j’vous l’dis j’suis une galérienne une vraie.Pourquoi t’y vas en voiture espèce d’abrutie pensez-vous si fort? Eh bien parce que boire ou conduire il faut choisir et moi j’ai choisi. Je sais elle est facile.

Là n’est point la question.

J’arrive donc à Nation quand je reçois un SMS « Sais pa ou t’es mais colis arrivé » Gné?! Et le-dit colis croyez-moi c’est le saint Graal! Un réassort que j’attendais depuis plusieurs années jours:

Oui oui dans un bâtiment avec un RDC +1 étage et le nom en 4×3 mètre sur la boîte, la sonnette & la porte on peut ne pas te trouver. C’est même le sport national chez Chronopost.

Me voilà repartie chercher ma valise amoureusement préparée par PopnDaddy me maudissant jusqu’à 30ème génération parce qu’il a aussi fallu me l’apporter à la gare (eh j’vous aime bien mais faut pas abuser non plus).

J’ai supporté une horde de touristes à oreilles de Mickey,Pluto,Dingo( rayer les mentions inutiles) je me serait crue à la rencontre annuelle des perso Disney sur fond d’accordéon usé. Remarquez, avec mon chemisier rouge à pois blancs et ma valise il ne manquait que le serre-tête Minnie pour faire couleur locale.

‘reusement j’étais en compagnie de Motorhead, ( Lemmy,il aurait au moins put venir m’aider à porter cette fichue valise!) ça passe le temps. Et le monde merveilleux de Disney sur fond de « ace of spade » ça me semble tout de suite un peu moins naze.

J’sui un peu dég’ parce qu’en photo ça le fait moyen mais voilà, entre autre, ce que j’ai rammené au péril de ma vie (ou plutôt de la charge de mon IChose):

En vrai c’est des tueries ils sont beauuuuuucoup plus lumineux:

Donc c’est officiel on a (enfin) la collection Tattoo à la boutique.

J’vous pousse pas à la conso (en fait si un peu quand même) mais elle part trèèèès vite et vu la galère je ne suis pas sûre d’en avoir de nouveaux tout de suite.

Commentaires sur The Come back

Nous voilà de retour après moults péripéties

Ouais c’est le come back de 3615 my life le grand retour de l’article qui n’intéresse personne mais que tout le monde sait me rebalancer un jour ou l’autre ;-)Mais c’est pas grave j’aime bien parler dans le vide.

Heuuu c’est là que vous étiez censés me répondre « meuh non t’es pas toute seule »

C’est pas le tout mais j’ai pas mal de choses à vous montrer.

On est repartis pour année!

Commentaires sur Survivre à la femme enceinte : un challenge

En lisant l’article D’Eve sur le maternage et son côté rock’n’roll, j’ai repensé à cette période où mes mômes étaient encore des bébés. Et de fil en aiguille, je me suis retrouvée projetée dans cette période aussi paradisiaque que cauchemardesque qu’est… La grossesse.

Ouais, la grossesse c’est une tuerie. Aujourd’hui, quand j’entends les femmes raconter leur grossesse, je suis toujours effarée de constater à quel point je me sens en décalage par rapport à leur vécu et leurs émotions.

Qu’elles soient complètement extasiées ou totalement paniquées, j’ai la désagréable impression que quel que soit leur état d’esprit, elles se retrouvent, quand elles sont enceintes, totalement absorbées par leur ventre. C’est bien simple, elles ne sont plus qu’un ventre.

Entre leurs sautes d’humeur, leurs angoisses, leurs attentes, leur bonheur, leur déprime, et leur BEBE bien sûr, survivre à la compagnie d’une femme enceinte, c’est juste un défi de folie.

Alors bien sûr que globalement, on est ravie pour elle. Enfin ravie, n’exagérons rien… Ca a été génial trois minutes de l’entendre geindre/s’extasier/pleurer de joie. Depuis, c’est moyen limite pénible. On peut même dire qu’elle est gonflante, la copine, côté conversation (sauf quand la copine c’est Eve bien sûr, avec qui je ne me suis jamais autant marrée que quand elle était enceinte).

Donc, j’ai pensé que no lectrices méritaient bien un guide de survie pour supporter la femelle gestante.

Alors on est bien d’accord, la copine enceinte est une vivante punition, pour deux raisons : soit vous mourez d’envie d’avoir un bébé mais de multiples facteurs sadiques vou en empêchent (pas de père sous la main, pas de vie sexuelle, pas d’hormones), soit vous exécrez l’idée même de ondre un lardon, et les niaiseries de votre copine à gros melon ventral vous saoulent grave.

Soyez lucide, quelle que soit votre position, la femme enceinte sera chiante : vous ne l’avez peut-être pas compris, mais son bébé c’est un peu le premier bébé de tous les temps, quoi. Et vou ne l’avez pas encore saisi, mais ce qu’elle ressent c’est unique. C’est tellement fort, telement… Ah, les mots lui manquent tellement c’est… Ouais, ben si les mots te manquent chérie, ferme-la deux secondes et reprends un cupcake, c’est bo pour ce que t’as.

Le truc pour survivre, c’est de contrer la femme enceinte. A ses déclarations enflammées, répondez de façon enflammée. Ca la désamorcera. Au pire, si elle n’a pas d’humour, vous échapperez à une amitié pénible, de celles qu’on entretien laborieusement avec les femmes que la maternité lobotomise (ouais parce que ça ne s’arrange pas à la naissance du bébé, loin de là. Je sais de quoi je parle, j’ai deux enfants et parfois ça me met les neurones en mélasse).

Petit florilège de phrases qui tuent :

Elle dit : « Je ne peux pas te décrire ce que c’est, tu comprendras quand tu le vivras ».
Répondez : « Je vois ce que tu veux dire. Je ressens la même chose depuis que j’ai lâché PC pour Mac ».

Elle dit : « Avoir un bébé, ça te change la vie, tu n’imagines même pas »
Répondez : « Si, j’imagine… Un peu comme l’Ipod Touch ? Ou ma nouvelle voiture, qui a bouleversé mon existence ? »

Elle dit : « Haaaaan !!! Il a bougé ! Tu veux toucher ? Mais si, vas-y, touche, tu as le sentir ! »
Répondez : « Ah ouais, super ! ‘ttends, je finis ma tarte. Mmmm, ch’est bon. Cha partira tu crois, la meringue sur ta robe à fleurs ? »

Elle dit : « On m’a raconté l’accouchement de la soeur du beau-frère de ma cousine. Une expérience unique, surréaliste. J’avais hâte de t’en parler.
Réponder : « T’es gentille, mais je me suis tapé un steak tartare à midi. J’ai ma dose de viande crue pour la semaine. »

Bref, soyez poétique, inventive, délicate…

Et en attendant qu’elle revienne sur terre, secouez-la et faites-lui découvrir un autre univers moins gnangnan, ça l’aidera peut-être à ne pas oublier qu’être enceinte n’empêche pas d’être une femme…

Commentaires sur Concours photo Rock’n’Daddy : l’heure des votes a sonné !

Eh oui mes mignons, on a pris notre temps pour publier les photos des participants. Mais ça, c’est parce qu’on est rien que des vilains rockeurs un brin sadiques et que dans le fond, on aime bien jouer avec vos nerfs…

Bon, plus sérieusement, nous avons prolongé le concours pour permettre aux retardataires d’y participer mais bon, fini de déconner, il est désormais grand temps de passer aux choses sérieuses, j’ai nommé : les votes !

On avait prévu de convoquer Iggy Pop, Fonzie et Elvis pour faire partie du jury et élire les vainqueurs, seulement voilà, Iggy est en vacances chez sa cousine Huguette (oui, Iggy Pop a une cousine qui s’appelle Huguette, et alors ?!), Fonzie profite de sa retraite à Senior City, quant à Elvis… ben on nous a dit qu’il était mort mais perso, on refuse d’y croire.

Alors du coup, on a mis en place un système de vote, comme ça c’est toi, public, qui va choisir les meilleures photos parmi les wonderful clichés qui vont suivre :

photo n°1 : Lily & Daddy

Un papa rock’n’roll qui enseigne à ses enfants l’amour d’Elvis et des Harley, moi j’dis : respect !

photo n°2 : Lisa & Daddy

Dans la famille métalleux, je demande le père et la fille !


Photo n° 3 : Dali & Daddy

Hey guys, you rock !!

Photo n° 4 : Corwen & son



Du côté de chez Corwen, ambiance so wakènwoll !

Photo n°5 : Arsène & daddy

Arsène, futur rockeur (comme papa).

Photo n°6 : Ania & daddy

Ania, little guitar hero 😉

Photo n°7 : Dom & sons

Dom et son gang : rockabilly rules !


Les votes sont ouverts jusqu’au 4 juillet, ce qui vous laisse une dizaine de jours pour faire votre choix.

Allez, on vote on vote ! Et on rameute les copains pour pécho des voix ! 😉

(Edit du 6 juillet : votes clos)